Français :

Ce blog se veut une interface de discussion des différents projets du plan Azur concernant la côte Méditerranéenne marocaine.

Il se veut avant tout constructif et aura à cœur de proposer, et non de critiquer gratuitement.

En effet, s’il y a une chose qu’on peut bien reprocher au plan Azur, projet de l’état marocain pour attirer 10 million de touristes en 2010, c’est la non concertation avec les premiers concernés, à savoir les habitants des régions touchées par ce plan.

Nous essaierons ici de porter leur voix, qui est celle des associations locales, qui ont prouvé par leur engagement que leur intérêt premier est le bien être du citoyen méditerranéen marocain, ce bien être implique la préservation de son habitat, et la création de projets dont il serait le premier bénéficiaire.

Contrairement aux idées reçus, les associations, les collectifs, ou les acteurs politiques qui auront à s’exprimer sur ce blog ne sont pas des entités idéalistes contre le développement économiques.

Au contraire, ils militent pour un Plan Azur plus efficient, et de ce fait ils s’opposent à la nature immobilière de la quasi-totalité des unités de ce plan, proposant des alternatives très réalistes, élaborés par des chercheurs, des ingénieurs, des économistes, des écologistes et des acteurs locaux du tourisme.

Ces alternatives mettent l’accent sur le côté durable du tourisme : on préfèrera par exemple la construction d’un Hôtel à un la création d’un lotissement de villas destinées à la revente, ces dernières représentant un tourisme très saisonnier, nocif pour l’activité économique locale; Sur la préservation de l’environnement, car même si on ne tient pas à la survie du phoques moines(…), un projet destructeur de l’environnement fait perdre à la région son charme naturel qui est son premier attrait, un tel projet s’auto-condamne à la non durabilité, et donc aura un rendement économique médiocre.

English :

This blog wants to be a discussion platform about the Moroccan government’s “Plan Azur” stations concerning the Mediterranean coast.

Plan Azur is a tourism policy adopted by the Moroccan government to reach 10 million tourists by 2010.

The first aim of this blog is not to criticize for criticizing, we will propose realistic alternatives.

For sûr, one thing that we can blame this plan for, is to be built and decided without serious dialog between the government and the local population.

We will try to carry their voice in this blog, this voice is relayed by local associations, that have proved by their engagement, that their first aim is to help the local population getting a better life, that include living in a preserved environement.

Contrary to what is comonly said, the associations, the movements and the politicians that will writte on this blog are not non reasonable dreamers.

They are fighting for an efficient Tourism strategy, and for that, they are opposed to all real estate projects, and porpose very realistic alternatives, thought by local researchers, engineers, economists, ecologists and local tourism workers.

These alternatives are sustainable, for example : we will prefer to build a Hotel, than to sell land for villas, that would provide only little seasonal tourism that kills economic activity in the region; For the environmental aspect, we think that one, even without carrying for the surviving of the monk seal(…), should ask for environment friendly projects : from an economic point of view, a touristic plant that destroy nature looses all its attractiveness, and would not be interesting as an investment…